Accueil >> Santé >> Les limites de l’IMC

Les limites de l’IMC

homme mesurant la graisse corporelleL’IMC est l’une des méthodes les plus utilisées pour déterminer si votre poids est sain ou trop élevé par rapport à votre taille. Le sigle IMC signifie « Indice de Masse Corporelle ». Cet élément est un indicatif que vous pouvez calculer pour déterminer si vous êtes en sous poids, en surpoids ou au poids idéal. Il peut vaguement vous dire si votre corps accumule trop de graisse.

Cet indice peut être très utile lorsqu’il s’agit de calculer le poids idéal que vous devriez atteindre dans votre démarche de perte de poids. Cependant, l’IMC à ses limites qui sont extrêmement importantes à connaitre.

Qu’est-ce qui ne va pas avec l’IMC ?

Il n’y a pas de normes bien établies qui peuvent vraiment déterminer ce que devrait être le poids idéal pour chaque individu. Cela est dû au fait que tout le monde est différent, les gens ont différentes tailles, différents poids, différente corpulence, différents niveaux d’activité, etc.

Lorsque l’on mesure son indice de masse corporelle, les deux seules choses qui sont prises en considération, ce sont la taille et le poids de la personne. Cela dit, pour ceux qui ont une forte corpulence ou une masse musculaire bien développée et ceux qui sont âgés et ont donc moins de masse musculaire, leur IMC est moins fiable sur et peut être très erroné.

Une personne ayant une masse musculaire plus élevée devrait peser plus qu’une personne n’en ayant pas, mais cela ne signifie pas qu’elle est en surpoids. L’IMC seul ne peut donc pas vous aider à déterminer si une personne est normale ou en surpoids.

L’utilisation de votre IMC dans le bon sens

Par conséquent, lorsque vous utilisez l’indice de masse corporelle pour déterminer votre poids idéal, ayez un peu de bon sens pour décider quel serait le poids idéal que vous dévirez atteindre. Si vous êtes relativement de forte corpulence ou avez une masse musculaire développée, il serait plus réaliste d’ajouter 10 % au poids idéal correspondant à votre taille selon votre IMC. Si, au contraire, vous êtes de faible corpulence et que vous avez une faible masse musculaire, il serait plus réaliste de soustraire 10 % du poids idéal correspondant à votre taille selon votre IMC.

La mesure de votre pourcentage de graisse corporelle peut aussi vous aider à savoir si vous devez perdre du poids. À vrai dire, même si vous avez un IMC élevé, ce qui importe le plus pour votre santé c’est votre pourcentage sain de graisse corporelle.

En plus de faire cela, surveillez bien votre apparence chaque fois que vous perdez un peu de votre poids. Si vous avez atteint un certain poids, mais que vous vous sentez fatigué, et trop mince, alors peut-être que vous avez perdu trop de poids et que vous devez en regagner un peu plus pour atteindre votre poids santé.

Et voilà, vous savez maintenant que votre IMC à des limites et que d’autres indices ou mesures devraient être pris en comptes pour bien évaluer votre poids idéal selon votre morphologie et votre taille. Et pour finir, le poids n’est pas le seul élément critère pour savoir si vous êtes en bonne santé ou non, évitez donc de définir des objectifs de perte de poids irréalistes qui pourraient vous faire plus de mal que de bien.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*